Petite annonce => Kétamine : risque d’atteintes hépatiques graves lors d’utilisations prolongées et/ou à doses élevées - Lettre aux professionnels de santé


Information destinée aux anesthésistes réanimateurs, aux centres de prise en charge de la douleur, aux centres de prise en charge de brûlés, aux pharmaciens hospitaliers

Dix cas d’atteintes hépatiques graves, survenus depuis 2014, dont quatre ayant conduit à une transplantation hépatique, ont été rapportés récemment à l’ANSM.

Ces atteintes cholestatiques de type cholangite sont susceptibles d’être liées à l’administration de kétamine de façon répétée et/ou prolongée (entre 1 et 5 mois de traitement continu) et à des posologies élevées, dans la prise en charge de douleurs rebelles (dépassant 100 mg/j en continu sur plusieurs jours) et lors de la réalisation de soins douloureux (200 à 400 mg/h en 3 à 6 heures) chez des grands brûlés.



Nos distributions

Petites annonces

  • Claudication intermittente des AOMI : arrêt de commercialisation de PRAXILENE en octobre 2020...
    Lire la suite
    2020-09-22 14:50:13
  • Traitement des taeniasis : arrêt de commercialisation de TREDEMINE...
    Lire la suite
    2020-09-22 14:49:33
  • Maladie de Parkinson : arrêt de commercialisation de la forme injectable d'ARTANE...
    Lire la suite
    2020-06-20 20:20:39

Actualités

  • COVID-19 : LES EFFETS INDÉSIRABLES SIGNALÉS APRÈS 3 SEMAINES DE VACCINATION EN FRANCE...
    Lire la suite
    2021-01-31 11:24:18
  • TRAMADOL PAR VOIE ORALE : L'ANSM RAPPELLE LES NOUVELLES RÈGLES DE PRESCRIPTION ET DÉLIVRANCE...
    Lire la suite
    2021-01-31 11:22:54
  • BON USAGE DE LA VITAMINE D CHEZ L'ENFANT : PRIVILÉGIER LES MÉDICAMENTS AUX COMPLÉMENTS ALIMENTAIR...
    Lire la suite
    2021-01-31 11:20:08
Nous suivre sur les réseaux
  • LinkedIn :
  • Twitter :
  • Facebook :