Toute l'actualité générale => Douleurs neuropathiques : plaidoyer pour une prise en charge rapide


À l’heure où les molécules utilisées dans le traitement de la douleur sont sous le feu des projecteurs : crise des opioïdes, remise en question de l’accès direct au paracétamol et aux anti-inflammatoires non stéroïdiens, il n’est pas inutile de rappeler que certaines douleurs ne répondent pas ou peu à ces traitements.
Ainsi, les douleurs neuropathiques, dont souffrent 7 % de la population générale, doivent conduire à l’emploi d’un arsenal thérapeutique différent de celui des douleurs nociceptives.

Explications du Dr Didier Bouhassira, directeur de l’unité Inserm 987 Physiopathologie et pharmacologie de la douleur, Centre d’évaluation et de traitement de la douleur, hôpital Ambroise-Paré, Boulogne-Billancourt. 


Pour plus d'informations, lire le lien indiquée à la source



Petites annonces

  • ZOPHREN et génériques (ondansétron) : ne pas utiliser pendant le premier trimestre de la grossesse
    Lire la suite
    2020-01-02 17:20:32
  • Epilepsie : DIPHANTE, nouveau médicament à base de phénitoïne
    Lire la suite
    2020-01-02 17:19:29
  • BRISTOPEN injectable (oxacilline) revient sur le marché sous le nom ISTOPEN
    Lire la suite
    2020-01-02 17:18:30

Actualités

  • Deux à cinq heures d’activité physique par semaine réduiraient les risques pour sept cancers
    Lire la suite
    2019-12-31 20:49:31
  • Chronothérapie : un nouveau levier thérapeutique dans l’hypertension artérielle ?
    Lire la suite
    2019-12-05 17:08:17
  • La colchicine en post-infarctus : les résultats d’une vaste étude multicentrique
    Lire la suite
    2019-11-23 21:54:36
Nous suivre sur les réseaux
  • Facebook :
    @Dapmeddictionnnaire
  • Twitter :
  • LinkedIn :