Toute l'actualité générale => ROCEPHINE et génériques : ne pas administrer par voie sous-cutanée


Depuis 2014, l'administration des spécialités à base de ceftriaxone injectable (ROCEPHINE et génériques) est restreinte aux voies intramusculaire (IM) et intraveineuse (IV).

Il est donc rappelé que ces médicaments ne doivent plus être utilisés par voie sous-cutanée (SC) en raison des risques d'effets secondaires, dont certains sont potentiellement graves (nécrose).

Pour éviter la survenue d'erreurs d'administration, il est recommandé :

  • aux médecins d'indiquer la voie d'administration IM ou IV sur l'ordonnance, 

  • aux pharmaciens :

    • de vérifier que les boîtes de ceftriaxone injectable qu'ils détiennent ne mentionnent plus la voie SC. Dans le cas contraire, ils doivent apposer une mention pour éviter toute confusion lors de l'administration ;

    • en cas de prescription de ceftriaxone par voie SC, de contacter le médecin afin de modifier la voie d'administration. 





Selon les données IMS-EPPM (cumul mobile annuel), ROCEPHINE est majoritairement prescrit dans les pneumopathies (illustration).

Selon les données IMS-EPPM (cumul mobile annuel), ROCEPHINE est majoritairement prescrit dans les pneumopathies (illustration).




Faisant suite à une harmonisation européenne relative à l'administration de la ceftriaxone injectable, la voie sous-cutanée (SC) a été supprimée en 2014, sans changement de formulation des spécialités concernées.
En conséquence, seules les voies intramusculaire (IM) et intraveineuse (IV) sont autorisées pour l'administration de cet antibiotique injectable. 


Petites annonces

  • Médicaments antitussifs à base de pholcodine et risque de réaction allergique aux curares dans le contexte de l’épidémie de COVID-19 - Point d'Information
    Lire la suite
    2020-04-21 11:42:08
  • Traitement symptomatique de la constipation : NORMACOL change de nom
    Lire la suite
    2020-02-12 18:24:29
  • Valproate et dérivés : l’exposition des femmes enceintes a fortement diminué mais persiste - Point d'information
    Lire la suite
    2020-02-12 18:23:27

Actualités

  • Deux à cinq heures d’activité physique par semaine réduiraient les risques pour sept cancers
    Lire la suite
    2019-12-31 20:49:31
  • Chronothérapie : un nouveau levier thérapeutique dans l’hypertension artérielle ?
    Lire la suite
    2019-12-05 17:08:17
  • La colchicine en post-infarctus : les résultats d’une vaste étude multicentrique
    Lire la suite
    2019-11-23 21:54:36
Nous suivre sur les réseaux
  • Facebook :
    @Dapmeddictionnnaire
  • Twitter :
  • LinkedIn :