Toute l'actualité générale => Dépakine et malformations congénitales : les ratés de la pharmacovigilance


Le 23 février, l’IGAS rend son rapport sur "l’enquête relative aux spécialités pharmaceutiques contenant du valproate de sodium", un anti-épileptique responsable de malformations congénitales et de retards de développement. Faisant un point sur les événements qui ont conduit à ces drames, le rapport estime à 450 le nombre de cas de malformations congénitales. Il dénonce également une "certaine inertie des autorités sanitaires nationales, de l’agence européenne et des laboratoires en matière d’information des prescripteurs comme des patientes". Ses conclusions ont conduit les autorités sanitaires à présenter un plan d’action visant à améliorer la pharmacovigilance en France.

 
 

450 malformations en 8 ans ou 400 victimes par an ?

Dépakine et malformations congénitales Commercialisé depuis 1967, le valproate de sodium  (Dépakine®) est initialement commercialisé comme antiépileptique. Son indication a ensuite été étendue aux troubles bipolaires. Ce médicament est toujours en vente car il est jugé indispensable pour certains malades. On estime que 80 000 personnes sont en moyenne traitées chaque année dans l'Hexagone avec cette molécule, même si ces chiffres sont en baisse concernant les femmes en âge de procréer (-25 % entre 2006 et 2014, passant de 125 000 à 93 000).

Pour en savoir plus http://www.doctissimo.fr/medicaments/effets-secondaires-des-medicaments/depakine-valproate-sodium/depakine-grossesse-rapport-igas



A lire aussi

Nos distributions

Petites annonces

  • Claudication intermittente des AOMI : arrêt de commercialisation de PRAXILENE en octobre 2020...
    Lire la suite
    2020-09-22 14:50:13
  • Traitement des taeniasis : arrêt de commercialisation de TREDEMINE...
    Lire la suite
    2020-09-22 14:49:33
  • Maladie de Parkinson : arrêt de commercialisation de la forme injectable d'ARTANE...
    Lire la suite
    2020-06-20 20:20:39

Actualités

  • COVID-19 : LES EFFETS INDÉSIRABLES SIGNALÉS APRÈS 3 SEMAINES DE VACCINATION EN FRANCE...
    Lire la suite
    2021-01-31 11:24:18
  • TRAMADOL PAR VOIE ORALE : L'ANSM RAPPELLE LES NOUVELLES RÈGLES DE PRESCRIPTION ET DÉLIVRANCE...
    Lire la suite
    2021-01-31 11:22:54
  • BON USAGE DE LA VITAMINE D CHEZ L'ENFANT : PRIVILÉGIER LES MÉDICAMENTS AUX COMPLÉMENTS ALIMENTAIR...
    Lire la suite
    2021-01-31 11:20:08
Nous suivre sur les réseaux
  • LinkedIn :
  • Twitter :
  • Facebook :